Prière à Saint Joseph

Joseph, on t’appelle le juste, le charpentier, le silencieux…

Moi, je veux t’appeler mon ami.

Avec Jésus, ton fils et mon Sauveur, avec Marie ton épouse et ma mère,

Tu as ta place dans mon coeur, tu as place dans ma vie.

Prends ma main et conduis-moi lorsque l’ombre et la nuit rendent mes pas incertains.

Toi qui as cherché le Seigneur, toi qui l’as trouvé, dis-moi où il est !

Dis-moi où il est quand les jours succèdent aux jours, remplis de travail et de soucis ou de solitude et d’ennui !

Dis-moi où il est quand l’épreuve et la souffrance sont le pain quotidien !

Dis-moi où il est quand l’espérance relève mon courage et m’invite à avancer avec plus d’entrain !

Dis-moi où il est quand mon coeur veut l’aimer, lui le premier et les autres, avec lui et en lui !

Dis-moi où il est quand on vient près de moi chercher réconfort, amitié et joie !

Joseph, mon ami, toi qui as cheminé à travers les rayons et les ombres, apprends-moi à rencontrer le Seigneur dans le quotidien de ma vie.

Toi, le témoin étonné de l’action de l’Esprit, aide-moi à reconnaître ses merveilles et à lui être soumis.

Toi, le grand attentif aux besoins des tiens, garde bien ouverts mon cœur et ma main

 

Mgr Léon Soulier, évêque émérite de Limoges (1924-2016)

 

COVID-19 : Message des évêques de France aux catholiques et à tous nos concitoyens

L’ensemble des évêques de France invitent les Français à un geste commun le jeudi 25 mars prochain. Les catholiques lui donneront une signification particulière en raison de la fête de l’Annonciation, mais tout le monde peut s’y joindre : déposer une bougie sur sa fenêtre au moment où les cloches sonneront sera une marque de communion de pensée et de prière avec les défunts, les malades et leurs proches, avec tous les soignants et tous ceux qui rendent possible la vie de notre pays.

Le message entier est sur le site de L'église catholique en France.

Nouvelles Mesures pour les Funérailles

Des nouvelles mesures ont été décidé notamment pour les funérailles de l'évêché. Elles s'ajoutent aux mesures prises dimanche 15 mars en concertation avec la Préfecture de Moselle :

  1. Dans le cadre d'obsèques avec inhumation ou incinération, le seul lieu de prière possible sera le cimetière ou le colombarium ou le jardin du souvenir, dans la stricte intimité familiale.Ce temps de prière sera animé par une seule personne.
  2. La prière devra être courte et non accompagnée par la chorale ou tout autre acteur pastoral. Toute célébration à l'église ou au funérarium est désormais interdite.
  3. Une célébration à l'église sera possible une fois que la fin de l'épisode de confinement sera actée par les autorités publiques.

POUR RESTER EN COMMUNION DE PRIÈRE

En raison de l’épidémie de covid19, notre communauté chrétienne est empêchée de se rassembler physiquement. L’archiprêtre  Pierre Guerigen propose de nous mettre en communion spirituelle via une prière personnelle, chacun chez soi, chaque jour à 19h30, durant 15 minutes ou plus. Il propose un schéma de prière.

La  meilleure manière de vaincre le virus et de quitter la peur et l’isolement, c’est de nous retrouver ensemble dans la communion de la prière.

Abbé Pierre GUERIGEN, curé et archiprêtre de Sarreguemines

Lire la suite : POUR RESTER EN COMMUNION DE PRIÈRE

Prière pour la troisième semaine de Carême

Seigneur, comme la Samaritaine, je me tiens au bord du puits tout près des eaux profondes, là où Tu demeures sans que j’en aie toujours conscience.

Je puise, je veille, j’espère et j’attends Ta venue dans l’ordinaire des jours.

Alors, des profondeurs où j’ai puisé, crié vers Toi, tant désiré, j’ai vu la source devenir un fleuve d’eau vive.

Ce filet d’eau plein d’espérance, entretenu jour après jour dans l’ordinaire du temps, s’est révélé Promesse de vie éternelle : et voici qu’au pays de la soif, l’eau a jailli et se répand.

Oui, Seigneur, tout en moi exulte et renaît à ta venue, si imprévue qu’elle me surprend.

Veille mon âme, au bord du puits, le Seigneur t’attend et te dit ’’Donne-moi à boire’’.