Histoire de Lixing lès Rouhling

Mis à jour : mardi 14 juin 2016

L' église

Lixing était du point de vue religieux, jusqu’à la Révolution Française, filiale de l’Eglise Mère de Welferding. Cette paroisse était la seule dans l’évêché de Metz, qui était incorporée à l’Abbaye bénédictine de Tholey en Sarre.

A Welferding et aux alentours, l’Abbaye possédait beaucoup de terres. Celles-ci, ne pouvaient provenir d’un seul donateur, comme elles se situaient dans plusieurs seigneuries. L’Abbaye de Tholey possédait déjà ces biens de Lixing, lors de son incorporation à Welferding. Ce furent sans doute les Comtes de Sarrebruck et leurs Seigneurs, qui avaient fait ces dons à l’Abbaye. Certains dons de terres à des Eglises ou à des Couvents datent des rois Carolingiens et même parfois des rois Mérovingiens.

En 1223, les comtes de Blieskastel sont nommés comme protecteurs des fiefs de Welferding. Les comtes possédaient tous les droits sur Welferding, car le village appartenait d’après la situation géographique, au comté de Blieskastel, qui avait ces fiefs de l’évêché de Metz.

En 1326, l’Evêque Théodore II de Metz vendit divers terrains du vieux comté de Blieskastel à Trèves et à partir de cet instant, Welferding appartenait en temps que fief de Trèves à Blieskastel.

(Texte de Vincent FERSING)

 La première église avec son cimetière étaient en dehors du village au lieu dit Herrengarten. A cet endroit furent construit les terrains de tennis actuels. Cette église avec sacristie était petite, elle avait un toit couvert de bardeaux et une tour avec une cloche. Ce bâtiment avait une ressemblance avec la chapelle Sainte Croix de Forbach.

L'ensemble était entouré d'un mur qui est encore visible aujourd'hui.

Chapelle Sainte Croix de Forbach

 En 1744, pour cause de vétusté fût entreprise la construction d’une nouvelle église (2ème église), au centre du village. Cette dernière consacrée le 15 juin 1745, était lieu de culte jusqu’en 1875; date à laquelle démarra la construction d'une église (3ème église) plus grande au même endroit. Pendant la durée des travaux, une salle de classe servait d'accueil pour les offices religieux.

 L'église ne pouvant plus accueillir les paroissiens suite aux hostilités de 1939; un baraquement en bois servait donc de lieu de culte jusqu' en 1959. La construction du nouveau lieu saint débute en 1957 (4ème église). L'année d'après sont bénies les cloches. L'église est consacrée en 1959. L'horloge à été modernisée en 2005 et les orgues bénies en 1964 ont été remplacés par un orgue numérique en 2008.

Les vitraux

En entrant dans l'église par la porte principale il y a 8 vitraux sur le côté droit, et 5 sur le coté gauche

Sur le côté droit :

Le 1er vitrail représente la main de Dieu créant le ciel et la terre.

Le 2ème vitrail représente la séparation de la lumière et des ténèbres ; le système solaire avec le soleil ; la lune et les étoiles.

Le 3ème vitrail nous montre la séparation de la terre et de l'eau ; la création des océans et des continents, et la création de la végétation : une graine d'où naît une plante qui ensuite dessèche.

Le 4ème vitrail représente la création de la faune avec les poissons et les oiseaux

Le 5ème vitrail représente la séparation du jour et de la nuit, avec l'astre du jour, la lune, les étoiles.

Le 6ème vitrail représente la main de Dieu créant l'esprit : l'homme et la femme vivant au paradis sont tentés par le diable, c'est la séparation du bien et du mal.

Le 7ème vitrail explique l'explosion de la lumière : c'est le jour du seigneur ; l'aigle quitte la terre et la matière vers la lumière.

Le 8ème vitrail représente l'éternité par la Trinité du Père, du Fils et de l'Esprit Saint : les trois calices désignent les trois anges d'Abraham.

Sur le côté gauche :

Le 1er vitrail représente Abraham, le père des croyants, la terre, les trois anges, le patriarche.

Le 2ème vitrail représente Moïse et les Tables de la Loi, les tribus d'Israël, l'arche d'alliance.

Le 3ème vitrail représente saint Jean-Baptiste le persécuteur du Christ, l'eau sur la terre, les arbres dans le Jourdain, la colombe.

Le 4ème vitrail représente saint Pierre, symbole de l'Eglise universelle, la croix sur la terre, Rome, les clefs.

Le 5ème vitrail représente saint Jean l'évangéliste le préféré de Jésus, l'aigle, le livre de Jérusalem céleste.

La grotte

7 familles de Lixing évacuées en 1939 firent la promesse d'édifier une statue de la Vierge Marie s'ils revenaient sain et sauf dans leur village natal. A leur retour avec l'avis et l'aide de la population la décision de construire une grotte de Lourdes fût prise.

La bénédiction eut lieu le 16 septembre 1951. C'est ainsi que chaque année si le temps le permet, a lieu la procession de l'Assomption jusqu'à la grotte le 15 Août.

Grotte de Lixing