Les saints Archanges

Saints Michel, Gabriel et Raphaël


L’Écriture ne fait que de brèves mentions des archanges Michel et Gabriel et elle ne parle de Raphaël qu’au livre de Tobie.

Saint Michel, Saint Gabriel et saint Raphaël sont les messagers de Dieu. On les nomme aussi du nom d'archange

Dans le Nouveau Testament, Gabriel est l’ange annonciateur de la naissance de Jean-Baptiste et de celle de Jésus, tandis que Michel apparaît comme le chef des armées du ciel, vainqueur de Satan dans le grand combat de la fin des temps.

Le prénom de ces archanges, chefs des anges, ont une signification :

  • Michel, "qui est comme Dieu » joue un rôle décisif (Apocalypse 12. 7 à 9).
  • Gabriel ("Force de Dieu") est le messager par excellence (Luc 1. 19 et suivants).
  • Raphaël ("Dieu a guéri") accompagne le jeune Tobie.

Mais, du paradis de la Genèse à celui de l’Apocalypse, les anges remplissent de leur présence invisible tout le déroulement de l’histoire du salut. Ils sont là, „messagers du Seigneur“, pour révéler ses desseins et porter ses ordres, mais surtout ils chantent sa gloire, foule immense d’admirateurs que Daniel ou Jean entrevoient autour du trône du Dieu vivant.

La liturgie de la terre nous associe à celle que les anges célèbrent dans le ciel. Non seulement „nous joignons nos voix à leur hymne de louange, pour chanter et proclamer“ que le Seigneur est saint, mais en offrent le sacrifice, nous demandons à Dieu que „notre offrande soit portée par son ange, en présence de sa gloire, sur son autel céleste“.

 

Magnificat N° 346
La Croix