Le couronnement d'épines

Un enseignement de Frère Philippe Verdin (Couvent Saint Thomas d’Aquin)

En couronnant le Christ d’épines par dérision, les soldats ne savaient pas qu’ils manifestaient ainsi la vraie royauté du Christ, non pas un roi à l’abri dans son palais mais un roi serviteur qui montre l’amour pour son peuple en souffrant pour lui. C’est ça un grand roi, c’est ça un homme-Dieu